logo thermoscan

 

 

Retour Acceuil  
Acceuil
  Suivant
   
   

 

 

examen thermographique
examen thermographique

 

 

Chez un particulier, et notamment pour le contrôle de l’isolation, il est préférable :

  • De procéder à l’examen en saison froide. Une différence d’au moins 10 degrés entre l’intérieur et l’extérieur de la bâtisse est nécessaire. A éviter aussi (dans une moindre mesure pour les prises de vues faites de l’intérieur), l’ensoleillement direct de la toiture ou de la façade.
  • La présence du client n’est pas nécessaire pendant l’inspection, mais il est préférable qu’il soit présent pour éventuellement répondre à quelques questions.
  • Si possible, d’écarter les meubles qui sont collés contre les murs donnant sur l’extérieur, de dégager le visuel sur les prises électriques.
  • La durée de l’inspection est variable mais il faut compter environ 2 heures pour une maison de 100m².
  • Si le rapport est demandé, il regroupera les photos et thermogrammes représentatifs de défaut, auquel sera ajouté un commentaire bref mais précis sur celui-ci.
  • Ce rapport permettra aux professionnels associés au bilan thermique ou bien à la construction/rénovation (architecte, bureau d'étude, électricien, chauffagiste, ...) d'élaborer un devis précis et spécifique aux problèmes à corriger.

 

Dans l’industrie :

  • Accompagné d'une personne de l’équipe de maintenance de votre société, un technicien de ThermoScan examine les installations que vous lui demandez.
  • De la première analyse sur le terrain peut parfois résulter une visualisation immédiate d'anomalie thermique par caméra infrarouge qui permettra une intervention rapide. Les images obtenues sont ensuite traitées et analysées par ordinateur afin d'établir notre diagnostic définitif.
  • Vient ensuite, à l'aide d'un logiciel spécialisé, la préparation d'un rapport d'examen thermographique, incluant les images réelles et infrarouges permettant de poser le diagnostic et d'établir nos recommandations.